_Z1A0001 _Z1A0030 _Z1A0086 _Z1A0178 _Z1A0216 _Z1A0171 _Z1A0235 _Z1A0238 _Z1A0132 _Z1A0206 _Z1A0209 _Z1A0260 _Z1A0073 _Z1A0277 _Z1A0281 IMG_9246
<
>
Chantier déployé
L’Art du Chantier. Construire et démolir du 16e au 21e siècle.
Commissariat Valérie Nègre.
Paris / 2018
A travers la la scénographie, c’est notre point de vue sur le chantier que nous exposons : jouer avec et non contre l’existant (la courbe de la galerie), créer un espace commun vivant d’échanges, un lieu mouvant et non fini (le support dont l’organisation est soumise au contenu riche et hétéroclite de l’exposition), pouvant intégrer l’ensemble des contraintes.
Il s’agit d’une idée apparemment simple pour un sujet complexe dans un espace défini. Nous avons proposé un long ruban plié qui devient une mise en mouvement, un récit rythmé par les plis. Ce ruban est percé et laisse entrevoir l’autre côté. Un paysage tumultueux. Une organisation imparfaite, mêlant geste, regard, technique, forme. Nous proposons un projet, une organisation.
Le ruban continu impose un processus d’adaptation permanent. Afin de restituer au mieux le temps passé, inclure le propos général de l’exposition, avaler toutes les œuvres. Nous avons travaillé par maquettes successives (six au total). A chaque maquette, les œuvres prennent un peu mieux leur place, le propos s’affine, le rythme des plis se soumet au contenu de l’exposition et le détail au tout.

localisation :
Paris
programme :
scénographie d’exposition
maître d’ouvrage :
Cité de l’Architecture et du Patrimoine
scénographe :
Nicole Concordet
graphistes :
Doc Levin
étude :
2018 / chantier : 2018
surface :
4 000 m² / coût : 170 000 € HT

photos © Gaston Bergeret Cité de l’architecture & du patrimoine, 2018